MENU
Le contenu de la page commence ici

Sarnen 1964

Qu'est-ce qui s'est passé à Sarnen ?

Dès février 1964, la région de Sarnen fut frappée, pendant plusieurs mois, par des centaines de tremblements de terre. Les deux séismes les plus importants ayant secoué la région sont datés du 17 février avec une magnitude de 4.8 et du 14 mars avec une magnitude de 5.3. Actuellement, les dégâts seraient évalués à 16 millions de CHF.

La plupart des dégâts des séismes ont été localisés dans les communes de Sarnen et Kerns. Un grand nombre de maisons ont été endommagées. Cela s'explique par le fait que le sous-sol est constitué de dépôts lacustres et fluviaux à Sarnen, et de sédiments à Kerns. Ces types de sous-sols ont tendance à amplifier les ondes sismiques.

Aucun mort, aucun blessé grave ne fut à déplorer, cependant la peur d’un séisme important fut omniprésente dans la vie de la population pendant plusieurs mois. Par mesure de prudence, on ferma plusieurs écoles et églises. Après quelques mois, l’essaim de séismes se termina, sans que d’autres tremblements de terre de magnitude importante ne soient survenus.

Histoire sismique de la Suisse centrale

Un coup d'œil dans le passé indique que la Suisse centrale présente une histoire sismique notable. De nombreux évènements historiques sont connus et ont été étudiés. Parmi ceux-ci, certains avaient une intensité élevée. Une caractéristique spécifique de la région est l'alternance de phases de grande activité sismique et de longues phases calmes.

On peut citer la série de 10 tremblements de terre de 1774 dans la région d'Altdorf, les onze tremblements de terre vérifiés de 1777 dans la région de Sarnen, et les 19 tremblements de terre ressentis et vérifiés en 1917, également dans la région de la vallée principale de l'Obwald. La période qui s’est écoulée depuis l'essaim de tremblements de terre de 1964 présente par contre toutes les caractéristiques d'une phase calme.