MENU
Le contenu de la page commence ici

Formes d’ondes

Le réseau sismique du SED enregistre en continu des données en temps réel de plus de 150 stations permanentes en Suisse (CHNet), d’une cinquantaine de stations permanentes dans les régions limitrophes, ainsi que de stations temporaires installées pour différents projets. Nous pouvons également collecter par téléphone des données d’une dizaine accéléromètres qui n’enregistrent que de forts tremblements de terre à proximité, mais ce réseau n’est plus entretenu activement.

La majorité de cet immense jeu de données, comprenant des enregistrements sismiques large bande, accélérométriques et courte période est accessible sans restriction au public et à la communauté scientifique quasiment en temps réel. Dans des cas exceptionnels, l’accès aux données de certaines stations peut être restreint à des utilisateurs autorisés.

Les formes d’ondes du SED sont disponibles à travers divers outils qui sont décrits ci-après.

Des instantanés des secousses récentes du sol dans toute la Suisse sont disponibles sous la forme d’images régulièrement actualisées. Elles affichent la vitesse des mouvements du sol enregistrée dans les quelques secondes qui suivent l’évènement sur une sélection de stations sismiques CHNet. L’emplacement des stations est indiqué dans les cartes du réseau.

Les images couvrent différentes fenêtres temporelles pour les secousses récentes dans toute la Suisse :

Toute l’archive des formes d’ondes est accessible en format brut mseed, grâce à fdsnws-dataselect.

Vous trouverez plus d’informations dans la section FDSN Web Services.

Les formes d’ondes en Suisse sont disponibles sur différents portails interactifs. Le SED offre un accès à toutes les formes d’ondes de nos archives via :

  • Le SED WebDC3 Waveform Portal, pour les formes d’ondes brutes continues en format mseed. Des données à accès restreint sont également disponibles sur ce portail, mais un mot de passe est nécessaire. Envoyez un courrier électronique à SED_data_access@sed.ethz.ch  si vous avez une raison d’accéder à ces séries de données restreintes.
  • Le SED Strong-Motion Portal, permettant de parcourir les données de chaque évènement et les paramètres du mouvement sismique et de les sélectionner selon l’emplacement, la magnitude, la station sismique et les paramètres d’accélération. Les données sont disponibles sur ce site dans les minutes qui suivent l’occurrence d’un tremblement de terre de magnitude supérieure à 2.5. Tout le traitement est automatisé. Sur le portail des accéléromètres, les formes d’ondes traitées peuvent être visualisées avant d’être téléchargées, et les séries temporelles peuvent être soit téléchargées brutes, dans leur format d'origine mseed (directement sur le portail des formes d’ondes) ou traitées, en séries temporelles en accélération au format mseed, ASCII ou SAC.

Le SED fait également partie d’ORFEUS EIDA, et joue le rôle de nœud EIDA pour toutes les données collectées par les groupes suisses. Les données suisses non restreintes sont accessibles sur deux portails EIDA similaires :

  • EIDA Waveform Portal pour les données brutes continues
  • EIDA RRSM Portal pour les données par évènement et les paramètres du mouvement sismique. Bien que les portails RRSM et SED Strong-Motion soient très similaires, le portail RRSM (Raw Rapid Strong-Motion) propose des informations pour les évènements européens (source: EMSC) de magnitude supérieure à 3.5, tandis que le portail SED contient les évènements SED de magnitude supérieure à 2.5. Le RRSM est un développement conjoint du SED et du Centre de données ORFEUS.