MENU
Le contenu de la page commence ici

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Ses activités sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

Séismes ressentis en Suisse

Heure locale
Mag.
Localité
Ressenti?
2020-01-14 23:47 2.5 St-Imier BE Légèrement ressenti
2020-01-04 15:24 2.5 Chiavenna I Légèrement ressenti
2019-12-29 23:36 2.6 CHAMPERY VS Légèrement ressenti

Séismes récents

Heure locale
Magnitude
Localité
2020-01-21 20:25 2.2 Lecco I
2020-01-21 14:20 1.6 Monthey VS
2020-01-21 06:54 0.5 Sanetschpass VS
2020-01-20 19:00 0.7 Pragelpass GL/SZ

Compteur de séismes Suisse

depuis
01.01.2020 
000

Séismes récents magnitude 4.5 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2020-01-19 02:52:08 5.0 GREECE
2020-01-17 17:47:34 5.0 Ionian Sea
2020-01-11 13:37:37 4.9 Turkey
2020-01-09 10:52:05 4.7 IRAN-IRAQ BORDER REGION
2020-01-07 04:31:52 5.2 North of Svalbard
2020-01-06 22:55:53 4.7 IONIAN SEA
2020-01-05 04:32:53 5.0 Iceland
2019-12-30 18:01:41 4.5 Bulgaria
2019-12-28 21:34:04 4.5 Greece
2019-12-28 10:20:28 4.6 Iran-Iraq border region
2019-12-27 07:02:26 5.0 EASTERN TURKEY
2019-12-22 11:27:35 5.1 WESTERN IRAN
2019-12-19 16:03:13 4.7 Costa Albanese settentrionale (ALBANIA)

Séismes récents magnitude 6 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2020-01-20 06:51:37 6.1 South Sandwich Islands region
2020-01-19 16:58:20 6.1 Minahassa Peninsula, Sulawesi, Indonesia
2020-01-19 13:27:56 6.0 Southern Xinjiang, China
2020-01-18 16:38:13 6.0 Near north coast of Irian Jaya, Indonesia
2020-01-09 08:38:08 6.3 Eastern Siberia, Russia
2020-01-07 19:11:35 6.0 New Britain, Papua New Guinea, region
2020-01-07 08:24:26 6.4 Puerto Rico region
2020-01-07 06:05:20 6.2 Northern Sumatera, Indonesia
ACTUALITÉS

14/01/2020

Les séismes de l’année 2019 en Suisse

L’année dernière, le nombre de tremblements de terre ressentis en Suisse et dans les pays voisins a été deux fois plus élevé que la moyenne sur les années précédentes. Quelque cinquante des 1 670 tremblements de terre enregistrés ont fait l’objet d’au moins cinq notifications de ressenti de la part de la population auprès du Service Sismologique Suisse (SED) à l’ETH de Zurich. La majorité des tremblements de terre est associée à cinq séquences sismiques actives qui ont marqué 2019. L’une d’entre elles s’est produite dans le Valais, dans la région située entre Anzère et le col du Sanetsch. Les quatre autres ont eu lieu dans la zone frontalière avec la Suisse, près de Courmayeur (I), Novel (F), Constance (D) et Chamonix (F).

Les tremblements de terre se produisent souvent en Suisse sous forme de séquences, appelées aussi essaims de séismes, qui se caractérisent par une succession de séismes à un endroit précis. Ce qui est inhabituel l’année dernière, c’est le nombre de séquences de tremblements de terre très actives. Depuis le début de la surveillance moderne des tremblements de terre dans les années 1970, on n’avait jamais enregistré autant de séismes. Par conséquent, il y a eu plus de tremblements de terre ressentis que d’habitude. Les êtres humains peuvent ressentir un tremblement de terre en général à partir d’une magnitude de 2.5. Une telle répétition de tremblements de terre perceptibles s’est produite pour la dernière fois en 1964, lorsqu’une séquence prononcée avec des secousses d’une magnitude allant jusqu’à 5.3 s’est produite pendant plusieurs mois près de Sarnen (OW), en inquiétant grandement la population. Bien qu’un niveau d’activité sismique aussi élevé qu’en 2019 soit rare, il ne constitue ni une surprise ni une indication d’un aléa sismique accru dans les mois et les années à venir.

C’est un essaim de tremblements de terre dans le Valais qui a le plus attiré l’attention de la population, avec 16 séismes ressentis pour lesquels environ 2000 annonces de ressenti ont été reçues. Au cours de la première moitié de novembre, plus de 300 séismes se sont produits au nord de Sion entre Anzère et le col du Sanetsch, les deux plus importants d’une magnitude de 3.3. Les premières analyses indiquent que lors de cette séquence, plusieurs failles ont été activées simultanément, et se sont influencées les unes les autres. En revanche, l’activité sismique sur la presqu’île de Bodanrück près de Constance (D) est caractéristique d’une unique structure activée dans le sous-sol. Les tremblements de terre montrent tous un mécanisme similaire de fracture. Cet essaim avec un total de sept séismes perceptibles indique une structure de graben sismiquement active dans la région Hegau-Lac de Constance.

Le plus grand tremblement de terre de 2019, d’une magnitude de 4.2, s’est produit à la fin du mois de mai et fait partie de l’essaim de séismes près de Novel (F). Le SED a reçu 600 annonces de ressenti de la population pour ce seul événement. Le deuxième séisme le plus fort appartenait à l’essaim de Constance (D) avec une magnitude de 3.7. Avec 410 séismes, la séquence de Courmayeur (I) dans le Massif du Mont Blanc, qui est active depuis un certain temps, est celle qui compte le plus grand nombre d’évènements en 2019. 

Le nombre total de 1 670 tremblements de terre enregistrés représente un nouveau record. Il s’explique d’abord par le niveau élevé de l’activité sismique de l’année dernière, mais il est également une conséquence de la densité sans cesse croissante et de la modernisation du réseau de mesure sismique. Pour les sismologues, un nombre plus important de séismes enregistrés constitue une aide précieuse, car ils permettent de cartographier de manière toujours plus détaillée le sous-sol et la sismotectonique des Alpes. Cela permettra entre autres d’améliorer la base des futures évaluations de l’aléa et des risques sismiques.

Télécharger communiqué de presse (PDF)

Télécharger carte (PDF)

18/12/2019

Joyeux Noël et bonne année

Un événement mémorable de l’année écoulée est sans doute l’essaim de séismes qui s’est produit en novembre au nord de Sion, en Valais. Il a également inspiré la carte de vœux de cette année: Les boules de Noël sur le sapin symbolisent les nombreux tremblements de terre de l’essaim et la chaine de montagnes en arrière-plan représente leur nombre cumulatif. Cliquez sur l'image pour une vue détaillée.

Il s’est produit dans une région connue historiquement pour sa forte activité sismique et dans laquelle à l’avenir aussi il faut compter avec nombre de petites et parfois de plus grosses secousses. Il est cependant impossible de prévoir de manière précise comment y évoluera l’activité sismique. Le dépouillement et l’analyse des nombreuses données que l’essaim a fournies aident à mieux comprendre l’activité tectonique de cette région.

Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année riche d’enseignements!

30/11/2019

Séisme près de Verbier (VS)

Séisme près de Verbier (VS)

Un séisme de magnitude 3.0 s‘est produit le samedi 30 novembre 2019 à 3h14 (heure locale) à environ 6 km à l’est de Verbier (VS), à une profondeur d’environ 4 km.

La secousse a été nettement ressentie, surtout dans la vallée du Rhône où les sédiments meubles ont amplifié les ondes sismiques.  Plus de 200 signalements nous sont parvenus dans l’heure qui a suivi le séisme. On ne s'attend pas à de dégâts pour un séisme de cette magnitude.

Le Valais est le canton suisse avec la plus forte activité sismique. La région méridionale du canton est de manière générale moins active que la région située au nord de la vallée du Rhône où, en novembre, un essaim sismique s’est produit avec plus de 300 évènements, dont plus d’une douzaine a été ressentie. Il n'existe pas de lien causal entre cet essaim et le séisme de cette nuit.

15/11/2019

Essaim sismique au nord de Sion (VS): évolution de la semaine écoulée

Essaim sismique au nord de Sion (VS): évolution de la semaine écoulée

L’essaim de tremblements de terre au nord de Sion (VS) est toujours actif. Au cours des sept journées écoulées, plus de 100 séismes supplémentaires se sont produits, ce qui fait monter le nombre total d’évènements enregistrés actuellement à plus de 300. La population a pu ressentir deux nouveaux séismes pendant cette période. Ils se sont produits les 11 et 12 novembre 2019 avec une magnitude de 2.7. Avec actuellement 16 séismes ressentis, cet essaim de tremblements de terre présente une accumulation inhabituelle de secousses assez fortes pour être perçues par la population. L’évolution future de l’essaim de tremblements de terre reste incertaine. Il ne peut d’ailleurs pas être exclu qu’un séisme plus important se produise.

Le dernier essaim récent de tremblements de terre, avec un nombre élevé de séismes ressentis, a été observé en 2003 à Sertigtal (GR). En 26 jours, six séismes d’une magnitude égale ou supérieure à 2.5 s’étaient produits, les deux plus importants avec une magnitude de 3.9. En 1992, un séisme bien perceptible d’une magnitude de 4.7 s’est produit à Vaduz (FL), et il a été accompagné pendant les sept journées suivantes par six séismes d’une magnitude égale ou supérieure à 2.5. En remontant dans le temps, on peut noter l’essaim de tremblements de terre bien plus important et actif qui s’est produit entre février et mai 1964 dans la région de Sarnen, avec plus de 50 séismes ressentis. Le plus important s’est produit le 3 mars 1964 et a provoqué des dégâts notables sur les bâtiments, avec une magnitude de 5.3. Cette rétrospective confirme que 16 séismes ressentis en 10 jours sont relativement rares.

En moyenne, depuis le début de cet essaim, toutes les 43 minutes un tremblement de terre s’est produit, qui pourrait être localisé manuellement (bordés rouge). L’activité ne se répartit pas régulièrement, des phases d’activité accrue alternent avec des périodes plutôt calmes. Le graphique ci-dessus le montre clairement et indique comment l’activité sismique a évolué dans le temps. On peut avoir l’impression que de petits séismes plus nombreux se produisent surtout la nuit, mais en réalité c’est la réduction nocturne du bruit de l’environnement (p. ex. trafic routier) qui permet d’enregistrer plus de petits séismes. La figure englobe d’une part les 300 séismes qui ont pu être détectés par un dépouillement standard des données enregistrées (bordés de rouge). D’autre part, d’autres très petits évènements sont représentés. Ils ont pu être déterminés a posteriori par une comparaison systématique des formes d’ondes, chacun de ces petits séismes présentant une configuration semblable à celle de ceux qui ont été enregistrés par l’approche classique. Cette méthode du « template-matching » est actuellement étudiée et améliorée au SED. Elle permet de mieux comprendre encore de telles séquences.

On évoque souvent pour la cause éventuelle de tels essaims des évolutions des conditions locales de contraintes dans la roche, pouvant être par exemple provoquées par le transfert ou le mouvement de fluides (entre autres de l’eau). Le rôle possible joué par de tels processus dans le présent essaim fait l’objet de travaux actuels de recherches au SED.

THÈMES

Séismes

Au secours, la terre tremble !

Au secours, la terre tremble !

Les séismes ne peuvent être évités. Cependant il est possible de limiter les dommages éventuels par des moyens relativement simples. Informez-vous du comportement à adopter, pendant et après un fort tremblement de terre.

En savoir plus

Savoir

La Suisse des tremblements de terre

La Suisse des tremblements de terre

En Suisse, il se produit entre 1'000 et 1'500 séismes par an. La population ne ressent effectivement que 10 à 20 séismes par an. Ces derniers présentent en général des magnitudes de 2.5 ou plus. En moyenne à long terme, on observe chaque année 23 séismes d’une magnitude égale ou supérieure à 2.5. Voulez-vous en savoir plus sur les dangers naturels présentant le plus grand potentiel de dommages en Suisse ?

En savoir plus

Alertes

Bien informé en continu

Bien informé en continu

Vous désirez être en permanence au courant ? Vous trouverez ici une vue d'ensemble de l'offre d'informations du Service Sismologique Suisse (SED).

En savoir plus

Savoir

Aléa sismique

Aléa sismique

Les séismes sont en Suisse le danger naturel pouvant provoquer le plus de dommages. Jusqu’à présent, il est impossible de les prédire de façon fiable et de les éviter. Grâce à des recherches intensives cependant, on connaît désormais la fréquence et l’intensité à laquelle la terre pourrait trembler à l’avenir à des endroits précis. Différentes cartes vous permettent de découvrir, par le biais de notre outil en ligne interactif, la probabilité de certains tremblements de terre en Suisse.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Domaines de recherche

Domaines de recherche

On nous demande souvent ce que font les collaborateurs du SED lorsque la terre ne tremble pas. La réponse est simple : ils se consacrent à la recherche. On peut souligner différents domaines de recherche, qui décrivent succinctement les activités scientifiques centrales du SED.

En savoir plus

Qui sommes nous

Service Sismologique Suisse (SED)

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Le SED est responsable de l’observation et de l’étude des tremblements de terre en Suisse et dans les régions limitrophes. En cas de tremblement de terre, le SED informe le public, les autorités et les médias sur la localisation, la magnitude et les effets possibles. Les activités du SED sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

En savoir plus

Séismes

Surveillance des séismes

Surveillance des séismes

10 à 20 fois par an, on perçoit, on entend ou on lit que des séismes se produisent en Suisse. La plupart des tremblements de terre enregistrés par le Service Sismologique ne sont cependant pas ressentis par la population. Ils se situent sous la limite de perception et ne peuvent être détectés que par des instruments de mesure sensibles. Le Service Sismologique suisse exploite un réseau de stations de mesure avec plus de 200 stations sismiques réparties sur tout le territoire national.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Produits et logiciels

Produits et logiciels

Vous pouvez accéder aux données sismiques et à différents logiciels dans la rubrique Produits.

En savoir plus