MENU
Le contenu de la page commence ici

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Ses activités sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

Séismes ressentis en Suisse

Heure locale
Mag.
Localité
Ressenti?
2019-09-21 10:18 2.1 Stein am Rhein SH Légèrement ressenti
2019-09-05 16:19 3.0 Konstanz D Légèrement ressenti
2019-08-29 16:22 3.4 Konstanz D Légèrement ressenti

Séismes récents

Heure locale
Magnitude
Localité
2019-09-22 01:44 0.4 Zinal VS
2019-09-22 00:54 0.6 Sanetschpass VS
2019-09-21 23:14 0.6 Adelboden BE
2019-09-21 16:12 1.3 Sanetschpass VS

Compteur de séismes Suisse

depuis
01.01.2019 
000

Séismes récents magnitude 4.5 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2019-09-22 20:08:41 4.5 Albania
2019-09-21 22:07:31 4.8 Albania
2019-09-21 16:10:37 4.7 Albania
2019-09-21 14:15:57 5.4 ADRIATIC SEA
2019-09-21 14:04:25 5.6 ADRIATIC SEA
2019-09-19 18:33:16 4.7 Ionian Sea
2019-09-17 19:30:00 4.6 IRAN-IRAQ BORDER REGION
2019-09-14 06:03:13 4.7 Turkey
2019-09-10 16:22:47 4.7 Western Caucasus
2019-09-08 20:00:17 4.5 Southern Greece
2019-09-07 20:05:12 4.6 Greenland Sea
2019-09-05 06:14:37 4.5 NORWEGIAN SEA
2019-09-04 01:01:32 4.6 Dodecanese Islands, Greece

Séismes récents magnitude 6 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2019-09-19 07:32:00 6.0 Jawa, Indonesia
2019-09-19 07:06:33 6.2 Jawa, Indonesia
2019-09-01 15:54:20 6.6 Fiji Islands region
2019-08-29 15:07:57 6.3 Off coast of Oregon, United States
2019-08-27 23:55:19 6.6 South Sandwich Islands region
2019-08-24 15:51:27 6.0 Vanuatu Islands
2019-08-21 14:28:25 6.0 Western Indian-Antarctic Ridge
2019-08-20 13:03:52 6.0 Santa Cruz Islands
ACTUALITÉS

05/09/2019

Séisme près de Constance (D)

Séisme près de Constance (D)

Jeudi, 29 août à 16:22 (heure locale), un nouveau séisme s’est produit sous la presqu’île de Bodanrück, à environ 10 km au NW de Constance (D). La secousse de magnitude 3.5 s’est produite à une profondeur d’environ 4 km. Dans les minutes qui ont suivi le séisme, une trentaine de personnes ont témoigné de leur ressenti sur le site web du Service Sismologique Suisse à l’ETH de Zurich.

Le séisme fait partie d’une séquence dont la secousse principale, de magnitude 3.7, a été ressentie le 30 juillet 2019 et qui avait été précédée d’un séisme de magnitude 2.9. Quelques répliques avaient suivi.

Vous trouverez ici d’autres informations sue cette séquence.

23/08/2019

Séisme dans le Val d’Anniviers

Séisme dans le Val d’Anniviers

Un séisme de magnitude 3.0 s’est produit le vendredi 23 août 2018 à 10:38 (heure locale) à environ 2 km à l’ouest de Vissoie dans le Val d’Anniviers, à une profondeur d’environ 5 km.

La secousse a été nettement ressentie en Valais central. Ce sont plus de 50 personnes qui, dans les minutes qui ont suivi le séisme, ont témoigné de leur ressenti sur le site web du Service Sismologique Suisse à l’ETH de Zurich. La nature du sol dans la vallée du Rhône (sédiments meubles) et l’amplification des ondes sismiques qui en résulte sont responsables de cette large perception. En comparaison, peu de témoignages nous sont parvenus du Val d’Anniviers. Il ne faut pas s’attendre à des dégâts pour un séisme de cette magnitude.

Ce mois dernier, le Service Sismologique Suisse a enregistré deux faibles secousses dans la région de l’épicentre. Le dernier séisme ressenti dans la région de Vissoie s’est produit il y a plus de 15 ans, le 20 mars 2002. Il avait une magnitude de 2.9. Comme au nord de la vallée du Rhône, une zone sismique s’étend, parallèle à la vallée, à une distance de 10 km environ de l’axe de la vallée du Rhône. Elle est cependant moins bien circonscrite et moins active que celle située au nord de la vallée du Rhône. En comparaison, très peu de séismes se produisent sous la vallée du Rhône elle-même.

14/08/2019

Sur la trace des mythes concernant les séismes

Sur la trace des mythes concernant les séismes

Pensez-vous que tous les bâtiments suisses sont construits aux normes parasismiques ? Vérifiez vos connaissances sur les mythes entourant les séismes à l’exposition Scientifica, et visitez le mur interactif ainsi que l’Adventure Room du Service Sismologique Suisse (SED) à l’ETH de Zurich. Le festival des connaissances se déroule du 30 août au 1er septembre 2019 et se penche sur le sujet « Science Fiction –Science Facts ».

On connaît beaucoup de choses aujourd’hui sur les origines et les effets des tremblements de terre, mais quelques idées fausses ont la vie dure, par exemple : « Les chiens pressentent les tremblements de terre avant les humains ». Stefan Wiemer, directeur du SED, démonte le mythe dans cette vidéo. Vous pouvez étudier vous-même d’autres mythes sur notre mur d’exposition interactif et vérifier quels sont les faits et quelles sont les fausses pistes.

Vous aimeriez en savoir encore plus sur les séismes ? Alors, inscrivez-vous directement au stand pour notre deuxième sujet, l’«Adventure Room ». Les réseaux sociaux font courir un bruit inquiétant : un fort tremblement de terre va se produire à Zurich dans 15 minutes ! Vous passez par hasard à proximité du bureau du célèbre sismologue Dr Seismoritz, mais il est introuvable. Vous devez prendre la direction de la gestion de crise. Dans l’Adventure Room, vous devez trouver des indices et résoudre différentes énigmes. Comme pour un jeu de piste, la solution d’une énigme mène à la suivante.

30/07/2019

Des séismes ressentis près de Constance (D)

Un séisme de magnitude 3.7 s’est produit mardi 30 juillet 2019  à 01:17 (heure locale), entre les deux bras du lac de Constance, à environ 10 km au nord-ouest de la ville éponyme, à une profondeur d’environ 4 km. Il s’agit du plus fort tremblement de terre enregistré dans cette presqu’île de Bodanruck qui n’avait récemment montré aucun signe d’activité sismique. Le dernier séisme ressenti, avec une magnitude de 2.6, s’y est produit en 1976, à proximité immédiate du séisme d’aujourd’hui.

Le séisme de magnitude 3.7 a été précédé d’une première secousse de magnitude 2.9 à 01:06. Plusieurs répliques ont suivi, dont la plus forte, à 02:42, avait une magnitude 3.2. Ces séismes, ainsi qu’une autre réplique plus tardive, ont été en partie ressentis. En tout et jusque dans la matinée, ce sont environ 50 témoignages de ressentis en provenance de la population qui sont parvenus au Service Sismologique Suisse (SED) de l’ETH de Zurich. Pour un séisme de cette magnitude à cette profondeur, de faibles dégâts isolés sont possibles à proximité de l’épicentre.  

Toutes les secousses se sont produites à des profondeurs de 4 à 5 km, ce qui est inhabituellement proche de la surface pour cette région. A l’exception d’une petite séquence de séismes à des profondeurs entre 5 et 7 km près de Singen (D) en 2016, les tremblements de terre s’y produisent en effet entre 10 et 25 km de profondeur. La profondeur d’un séisme a une influence sur ses effets en surface. Les séismes peu profonds sont ressentis localement plus intensément. Dans de très rares cas, ils peuvent en outre entraîner de légers dégâts à partir d’une magnitude de 3.5, alors que normalement ces dégâts ne se produisent que pour des secousses de magnitude 4.5, qui libèrent 30 fois plus d’énergie, ou plus. Les séismes plus profonds sont ressentis moins fortement près de l’épicentre, mais dans une zone plus étendue. Un autre facteur qui impacte fortement le ressenti d’un séisme est la nature locale du sol. Sur des sols sédimentaires meubles proches des rivières et des lacs, les ondes sismiques sont amplifiées fortement par rapport à des sols durs, sur le rocher.

La séquence de séismes qui s’est produite dans la nuit du 29 au 30 juillet 2019 n’a rien d’inhabituel ; elle représente même, avec sa suite de précurseur, secousse principale et répliques, un cas d’école. Cependant, on ne peut prévoir son évolution future. D’autres tremblements de terre sont possibles dans la région dans les heures et les jours qui viennent, certains pouvant être assez forts pour être ressentis. Des séismes aussi forts ou même plus forts que la secousse principale sont certes improbables, mais pas complètement exclus.

Des séismes de magnitude entre 3.5 et 4.0 se produisent en moyenne une à cinq fois par an en Suisse et dans les territoires limitrophes.    

THÈMES

Séismes

Au secours, la terre tremble !

Au secours, la terre tremble !

Les séismes ne peuvent être évités. Cependant il est possible de limiter les dommages éventuels par des moyens relativement simples. Informez-vous du comportement à adopter, pendant et après un fort tremblement de terre.

En savoir plus

Savoir

La Suisse des tremblements de terre

La Suisse des tremblements de terre

En Suisse, il se produit entre 1'000 et 1'500 séismes par an. La population ne ressent effectivement que 10 à 20 séismes par an. Ces derniers présentent en général des magnitudes de 2.5 ou plus. En moyenne à long terme, on observe chaque année 23 séismes d’une magnitude égale ou supérieure à 2.5. Voulez-vous en savoir plus sur les dangers naturels présentant le plus grand potentiel de dommages en Suisse ?

En savoir plus

Alertes

Bien informé en continu

Bien informé en continu

Vous désirez être en permanence au courant ? Vous trouverez ici une vue d'ensemble de l'offre d'informations du Service Sismologique Suisse (SED).

En savoir plus

Savoir

Aléa sismique

Aléa sismique

Les séismes sont en Suisse le danger naturel pouvant provoquer le plus de dommages. Jusqu’à présent, il est impossible de les prédire de façon fiable et de les éviter. Grâce à des recherches intensives cependant, on connaît désormais la fréquence et l’intensité à laquelle la terre pourrait trembler à l’avenir à des endroits précis. Différentes cartes vous permettent de découvrir, par le biais de notre outil en ligne interactif, la probabilité de certains tremblements de terre en Suisse.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Domaines de recherche

Domaines de recherche

On nous demande souvent ce que font les collaborateurs du SED lorsque la terre ne tremble pas. La réponse est simple : ils se consacrent à la recherche. On peut souligner différents domaines de recherche, qui décrivent succinctement les activités scientifiques centrales du SED.

En savoir plus

Qui sommes nous

Service Sismologique Suisse (SED)

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Le SED est responsable de l’observation et de l’étude des tremblements de terre en Suisse et dans les régions limitrophes. En cas de tremblement de terre, le SED informe le public, les autorités et les médias sur la localisation, la magnitude et les effets possibles. Les activités du SED sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

En savoir plus

Séismes

Surveillance des séismes

Surveillance des séismes

10 à 20 fois par an, on perçoit, on entend ou on lit que des séismes se produisent en Suisse. La plupart des tremblements de terre enregistrés par le Service Sismologique ne sont cependant pas ressentis par la population. Ils se situent sous la limite de perception et ne peuvent être détectés que par des instruments de mesure sensibles. Le Service Sismologique suisse exploite un réseau de stations de mesure avec plus de 200 stations sismiques réparties sur tout le territoire national.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Produits et logiciels

Produits et logiciels

Vous pouvez accéder aux données sismiques et à différents logiciels dans la rubrique Produits.

En savoir plus