MENU

Archives actualités 2014

19/12/2014

Tremblement de terre entre les cantons de Vaud et Fribourg

Tremblement de terre entre les cantons de Vaud et Fribourg

Un tremblement de terre s’est produit le 18 décembre 2014 à 00:04:26 (heure locale) avec un épicentre près d'Yvonand VD. D‘une magnitude de 3.0, le séisme s’est produit à une profondeur de 28.8 km. A cause de cette profondeur importante, il a été ressenti de la même manière entre Yverdon, Fribourg et Lausanne. Aucun dégât n’est attendu pour une telle secousse.

Si les séismes sont rares dans cette zone ces dernières années, elle a été très active au XIXe et XXe siècles, surtout en 1929 où un séisme de magnitude estimée à 5 a eu lieu environ au même endroit. Il était cependant probablement plus superficiel.

15/12/2014

Erdbeben bei Weinfelden

Erdbeben bei Weinfelden

Der Schweizerische Erdbebendienst an der ETH Zürich hat im Kanton Thurgau in der Umgebung von Weinfelden ein Erdbeben registriert. Das Beben mit einer Magnitude von 3.2 ereignete sich am 15. Dezember 2014 um 07:58:17 Uhr (Lokalzeit) in einer Tiefe von 22.6 km. Aufgrund der grossen Herdtiefe wurde das Erdbeben nur vereinzelt verspürt. Schäden sind keine zu erwarten.

07/12/2014

Erneutes Erdbeben bei Wildhaus

Erneutes Erdbeben bei Wildhaus

Am 07. Dezember 2014 um 08:26 Uhr hat sich bei Wildhaus (SG) erneut ein leichtes Beben mit einer Magnitude von 2.7 in einer Tiefe von ca. 3 km ereignet. Bei einem Erdbeben dieser Stärke ist mit keinen Schäden zu rechnen. Am 04. Dezember ereignete sich in derselben Region bereits ein Erdbeben mit einer Magnitude von 2.4.

Eine solche Sequenz stellt nichts Ungewöhnliches dar. Über den zukünftigen Verlauf von Erdbeben lassen sich aber generell keine verlässlichen Aussagen machen. Meist enden solche Häufungen nach einigen Wochen, in seltenen Fällen kommt es zu grösseren Ereignissen.

01/12/2014

Un calendrier de l’avent particulier – 24 jours pour revivre l’année de notre centenaire

Un calendrier de l’avent particulier – 24 jours pour revivre l’année de notre centenaire

L’année prochaine, le Service Sismologique Suisse fêtera son 101e anniversaire en toute discrétion. Mais avant cela, passons en revue les grands moments de l’année de son centenaire à l’aide du snapshot 12. Une porte s’ouvrira chaque jour jusqu’au 24 décembre, laissant apparaître l’une des particularités survenues au cours des 12 derniers mois.

24/11/2014

Tremblement de terre à Vallorcine (F)

Tremblement de terre à Vallorcine (F)

Un tremblement de terre s’est produit à Vallorcine, près de Chamonix (France), dimanche 23 novembre 2014 à 21h52 (heure locale). Le séisme, d’une magnitude de 3.2, s’est produit à une profondeur de 5km. Il a été bien ressenti dans la vallée du Rhône entre Fully et Aigle. Environ 300 personnes ont témoigné de leur ressenti sur notre site web. En France, le séisme a été ressenti jusque Bonneville et Albertville d’après le Bureau Central Sismologique Français (franceseisme.fr). Aucun dégât n'est attendu pour un séisme de cette magnitude.

Ce séisme fait partie d’une séquence qui se produit dans une zone de failles près de Vallorcine. La séquence est particulièrement active depuis 2005 lorsqu’un séisme de magnitude 4.9 a eu lieu. Le plus gros événement qui l’a suivi a eu lieu en 2012 avec une magnitude de 3.6

20/11/2014

Energie venue du sous-sol

Energie venue du sous-sol

Le recours accru aux énergies renouvelables est un élément essentiel de la politique énergétique suisse. Une nouvelle étude réalisée par le TA-Swiss avec la participation du Service Sismologique Suisse révèle les avantages et les risques des projets de géothermie profonde, considérés comme une alternative possible aux sources d’énergies fossiles et à l’énergie nucléaire.

Lien vers l’étude L’énergie de l’intérieur de la Terre: la géothermie profonde comme ressource énergétique de l’avenir?

18/11/2014

Séismes dans l'amphi

Séismes dans l'amphi

Heureusement, les tremblements de terre sont peu fréquents dans les auditoires. Dans une brève vidéo, nos sismologues nous dévoilent les matières qui les ont quand même fait trembler tout au long de leurs études et parlent de leur quotidien professionnel. A l’aide de questions d’examen typiques et de photos d’excursions, nous offrons un aperçu des études des sciences de la terre à l’ETH de Zurich. Par ailleurs, nous vous présentons dans différents portraits les activités qui sont demandées au Service Sismologique Suisse (SED) ainsi que les études que celles-ci requièrent.

14/11/2014

Tremblement de terre près de Walenstadt

Tremblement de terre près de Walenstadt

Un tremblement de terre s’est produit près de Walenstadt (SG) vendredi 14 novembre 2014 à 05h14. Le séisme, d’une magnitude de 3,1, s’est produit près de la surface et a donc été bien ressenti dans la région autour du lac de Walenstadt. Aucun dégât n'est attendu pour un séisme de cette magnitude.

08/11/2014

Tremblement de terre près de Volketswil

Tremblement de terre près de Volketswil

Samedi 8 novembre 2014 à 17h04, un tremblement de terre s’est produit au nord de Volketswil (ZH). Avec une magnitude de 2.8 et une profondeur de 11.4 km, le tremblement de terre a été ressenti par une faible part de la population entre les villes de Zurich et Winterthur. Aucun dégât n'est attendu pour un séisme de cette magnitude.

10/09/2014

L'exposition d’anniversaire convie à une visite

L'exposition d’anniversaire convie à une visite

Depuis le 6 septembre 2014, l’exposition d’anniversaire «impréVisibles – les tremblements de terre en Suisse» convie à une découverte à travers la Suisse, région à tremblements de terre. Plus de 2000 visiteurs ont déjà fait le voyage dans le cadre de la longue nuit des musées zurichois: ils ont ainsi exploré les dernières connaissances en matière de recherche sismique ou se sont entraînés à construire des cabanes plus ou moins parasismiques.

Parcourez la galerie de photos en cliquant pour obtenir un aperçu du processus de création et de l’ouverture de l’exposition. L’exposition durera jusqu’au 30 novembre 2014.

Ces derniers mois, des sismologues, des historiens, des graphistes, des architectes, des informaticiens, des cartographes et de nombreuses autres personnes ont œuvré avec engagement pour l’exposition «impréVisibles – les tremblements de terre en Suisse». Pour cela, des contenus ont été recueillis, sélectionnés, formulés et de nouveau abrégés. En parallèle, la conception et l’aménagement de l’exposition permettent une excellente mise en valeur de l’ensemble. De plus, une fraiseuse surdimensionnée a façonné au millimètre près un relief de la Suisse sur lequel on peut désormais voir des cartes multicolores de tremblements de terre dans toutes les variations. En conclusion, trois jours séparent le premier serrage de vis de l’ouverture de l’exposition.

Dimanche 21 septembre 2014, vous aurez en outre la possibilité de faire connaissance de près avec le Service Sismologique Suisse, lors de la journée portes ouvertes.

15/10/2014

Nouveau séisme ressenti près de Diemtigen

Nouveau séisme ressenti près de Diemtigen

Le 15 octobre 2014 à 21 h 36, un nouveau séisme perceptible de magnitude 3.2 s’est produit près de Diemtigen (BE), à une profondeur d’environ 9 kilomètres. Il s’agit de la troisième secousse perceptible dans cette région depuis le début de l’année. Les deux séismes perceptibles précédents ont eu lieu le 25 juin 2014 et le 10 mai 2014 et ont atteint une magnitude de 2.6 et de 2.7 respectivement.

Le séisme du 15 octobre a été ressenti sur une vaste zone. En règle générale, on ne s’attend pas à des dégâts pour un tremblement de terre de cette magnitude. Outre les secousses, de nombreuses personnes ont entendu une détonation. De tels bruits accompagnent fréquemment les tremblements de terre et se produisent lorsque les ondes sismiques parviennent à la surface.

Le séisme fait partie d’une série qui a débuté le 13 avril 2014. Le Service Sismologique a enregistré plus de 150 événements depuis lors, avec des magnitudes entre 0.5 et 3.2. L’activité sismique diminuait de manière continue depuis deux mois, jusqu’à ce que les appareils de mesure n’indiquent une nouvelle hausse la semaine dernière. Afin d’étudier la séquence plus précisément, le SED avait installé déjà en juillet trois stations sismologiques temporaires dans cette région.

Les séries de tremblements de terre de ce type (dites "en essaim") se caractérisent par de nombreux séismes se produisant au cours d’une période relativement longue sans qu’une succession claire de précurseurs, choc principal et répliques puisse être établie. Dans le monde et en Suisse également, les essaims de séismes n’ont rien d’inhabituel. La plupart du temps, ces essaims prennent fin après quelques semaines ou quelques mois. Dans de rares cas, le nombre et l’intensité des séismes augmentent avec le temps. L’évolution d’un essaim de séismes est aussi peu prévisible que les tremblements de terre en général.

15/10/2014

Communiquer en cas d’événement sismique et en général

Communiquer en cas d’événement sismique et en général

C’est le beau milieu de la nuit, soudain, votre lit tremble, les verres tintent sur leurs étagères et vous vous demandez si les rêves peuvent vraiment sembler aussi réels. Le Service Sismologique Suisse s’efforce de répondre à de telles interrogations et vous informe sur le champ au cas où vos rêves auraient été interrompus par des séismes perceptibles.

Snapshot 10 vous dévoile les moyens de communication du SED, en cas d’événement sismique et en général: que dire, comment et par quels canaux?

17/09/2014

Tremblement de Mars

Tremblement de Mars

Lorsque le sol se met à trembler sous nos pieds, on parle communément de tremblement de terre et on connait les processus en sous-sol qui en sont à l’origine. Chaque nouveau séisme livre son lot d’informations, permettant ainsi d’affiner la vision que l’on a de la structure interne de la Terre.

On pense que des processus similaires existent aussi sur d’autres planètes de notre système solaire. Snapshot 09 vous présente la mission InSight qui s’est fixé pour objectif d’étudier la structure interne de la planète Mars. L’élément essentiel de ce projet est un sismomètre qui doit permettre, pour la première fois, de mesurer l’activité sismique sur Mars et dont le voyage débutera en 2016.

22/09/2014

Journée portes ouvertes

Journée portes ouvertes

Plus de 600 personnes se sont laissées secouer, se sont émerveillées devant des sismomètres, ont créé des mini-tremblements de terre et, avant tout, se sont informées sur les séismes. Merci beaucoup pour votre visite!

Vous pourrez trouver quelques images dans la galerie de photos.

10/09/2014

Le prix cogito 2014 pour le réexamen du tremblement de terre de Bâle en 1356

Le prix cogito 2014 pour le réexamen du tremblement de terre de Bâle en 1356

Tous les deux ans, la cogito foundation décerne un prix de 50’000 francs suisses à des chercheurs qui ont fait avancer des projets interdisciplinaires particulièrement couronnés de succès. Cette année, le prix cogito est attribué à Donat Fäh, professeur au Service Sismologique Suisse. Avec son groupe de travail composé d’historiens, d’archéologues, d’ingénieurs en bâtiment, de sismologues et de géologues, il a réexaminé le séisme de Bâle en 1356. Ses travaux se sont déroulés dans un contexte de l’analyse locale des aléas sismiques dans la région de Bâle, dont les résultats ont été appliqués à un microzonage.

Le 26 septembre 2014, lors de la remise publique du prix, Donat Fäh présentera son projet primé Die Erdbebenkatastrophe 1356 in Basel – eine Beurteilung im Kontext der regionalen seismischen Gefährdung (La catastrophe sismique de Bâle en 1356: examen dans le contexte des aléas sismiques régionaux). Cette cérémonie aura lieu le vendredi 26 septembre 2014 à 16 h 30 dans l’amphithéâtre de l’Université de Zurich.

01/09/2014

impréVisible – Séismes en Suisse

impréVisible – Séismes en Suisse

Du 6 septembre au 30 novembre 2014, musée focusTerra

Les tremblements de terre sont à l’heure actuelle impossibles à prévoir. Cependant, on sait dans une certaine mesure où, pourquoi et à quelle fréquence ils se produisent. Le Service Sismologique Suisse présente à l’occasion de ses 100 ans d’existence une exposition exhaustive afin de donner de la visibilité à ces aspects.

28/08/2014

Séisme près du Lac de Garde

Séisme près du Lac de Garde

Jeudi, le 28 août 2014 à 19h49, un tremblement de terre s’est produit le près du Lac de Garde (IT). Avec une magnitude de 4.1, il était suffisamment fort pour être ressenti par une minorité de la population de la vallée de Poschiavo et du Tessin. Lors d’un tremblement de terre de cette magnitude, des dégâts légers à proximité de l'épicentre sont possible.

20/08/2014

"Erdbebenüberwachung bleibt eine Herausforderung"

In der Sendung Kontext auf SRF 2 gewährt Stefan Wiemer im Interview mit Anita Vonmont Einblicke in das Erdbebenland Schweiz und seine persönliche Erdbebengeschichte. Neben natürlichen Beben sind auch menschgemachte Erschütterungen sowie künftige Entwicklungen in der Erdbebenforschung ein Thema.

19/08/2014

Des séismes dans une montagne de donnés

Des séismes dans une montagne de donnés

La formule «davantage de sismomètres, davantage de séismes et davantage de données» explique en peu de mots pourquoi le Service Sismologique Suisse utilise à lui seul deux à trois téraoctets par an pour copier des informations relatives aux secousses enregistrées. Mais à quoi cette montagne de données sert-elle? On peut en extraire certains modèles. Ceux-ci permettent de se prononcer sur la distribution de taille et sur la répartition géographique des tremblements de terre. Ces informations servent elles-mêmes de base à l’estimation de l'aléa sismique et à l’étude des causes et des mécanismes exacts des séismes. Snapshot 08 offre un aperçu des résultats des recherches que l’on doit à cette montagne de données en augmentation constante.

18/07/2014

Au secours, la terre tremble!

Au secours, la terre tremble!

Savez-vous ce que vous feriez si la terre tremblait fort en Suisse? Découvrez sur l’image fourmillante grand format du snapshot 07 quel est le meilleur comportement à adopter avant, pendant et après un tremblement de terre. Vous apprendrez en outre quelles sont les actions entreprises par le Service Sismologique Suisse en cas d’événement sismique.

08/07/2014

Réussirez-vous à trouver la différence?

Réussirez-vous à trouver la différence?

A l’occasion des 100 ans du Service Sismologique Suisse, son logo a été rafraîchi. Le sismographe en constitue toujours le centre, mais a gagné en relief sans pour autant que le lien à la Suisse soit négligé. D’autres améliorations graphiques sont en cours de réalisation et intégrées en continu à nos produits.

04/07/2014

Portail des dangers naturels de la Confédération

Portail des dangers naturels de la Confédération

Le nouveau portail www.dangers-naturels.ch fournit une vue d’ensemble inédite de la situation actuelle en matière de dangers naturels pour l’ensemble de la Suisse grâce à une carte intelligible. Les services spécialisés de la Confédération ont développé ce portail sur mandat du Conseil fédéral et ont ainsi mis au point un nouvel outil permettant d’optimiser les alertes en cas de dangers naturels. Le portail des dangers naturels présente une vue d’ensemble de la situation en matière de dangers et d’alertes en cas de pluies, de chutes de neige, de vent, d’orages, de canicule, de gel, de verglas, de crues, d’incendies de forêt, d’avalanches et de tremblements de terre.

25/06/2014

Séisme faiblement ressenti près de Diemtigen

Séisme faiblement ressenti près de Diemtigen

Un séisme de magnitude 2.6 s’est produit le 25 juin 2014 à 11:33 (heure locale) près de Diemtigen (BE) à une profondeur de 9 km. Le tremblement de terre a pu être ressenti dans le Niedersimmental et la région de Thoune / Spiez. On ne s’attend à aucun dégât.

Le séisme fait partie d’une série qui a débuté le 13 avril 2014. Le Service Sismologique a enregistré 97 événements depuis lors, avec des magnitudes entre 0.6 et 2.7. Le plus gros événement jusqu’ici a atteint une magnitude de 2.7 et s’est produit le 10 mai 2014 (plus d’informations dans le fil d’actualités ci-dessous). Afin d’étudier plus finement la séquence, le Service Sismologique a déployé 3 stations temporaires dans la région.

Les séries de tremblements de terre de ce type (dites "en essaim") se caractérisent par de nombreux séismes se produisant au cours d’une période relativement longue sans qu’une succession claire de précurseurs, choc principal et répliques puisse être établie. Dans le monde et en Suisse également, les essaims de séismes n’ont rien d’inhabituel. La plupart du temps, ces essaims prennent fin après quelques semaines ou quelques mois. Dans de rares cas, le nombre et l’intensité des séismes augmentent avec le temps. L’évolution d’un essaim de tremblements de terre est aussi peu prévisible que les tremblements de terre en général.

19/06/2014

Enregistrer facilement des tremblements de terre, c’est possible?

Enregistrer facilement des tremblements de terre, c’est possible?

Nous ressentons, entendons ou lisons en moyenne dix fois par an qu’il y a eu un tremblement de terre en Suisse. La majeure partie des séismes enregistrés tous les ans par le Service Sismologique passe toutefois inaperçue auprès de la population. Ces séismes sont situés en dessous de la limite de perceptibilité et peuvent être enregistrés uniquement avec des appareils de mesure sensibles.

Snapshot 06 vous montre de quels appareils de mesure il s’agit, où ils se trouvent et tout ce dont on a besoin pour exploiter des stations sismiques.

06/06/2014

Des mégaséismes peuvent secouer le Bhoutan

Des mégaséismes peuvent secouer le Bhoutan

Depuis plus d'un an un réseau sismologique temporaire est opéré au Bhoutan par les Service Sismologique Suisse, en collaboration avec le Groupe de Sismologie et de Géodynamique de l'EPF Zürich et le support des autorités locaux.

Les résultats récents de la première étude paléosismologique dans le pays, effectuée en collaboration avec des collègues français à Géosciences Montpellier, montrent que le Bhoutan n'est pas à l'abri de gros séismes, contrairement à l'avis général. La preuve vient de dépôts alluviaux et met en évidence deux séismes majeurs de magnitude 8 ou plus lors des 1000 dernières années. De nouvelles données sismologiques fournies par le réseau en cours permettront de faire le lien entre sismicité passée et présente, ainsi que de faire une estimation précise de l'aléa sismique dans l'est de l'Himalaya.

Lire l'interview avec György Hetényi, PI du Projet GANSSER, dans ETH News ici

Plus d'information sur le Project GANSSER se trouve ici

26/05/2014

Les tremblements de terre dans les Alpes

Les tremblements de terre dans les Alpes

Saviez-vous qu’il suffisait de jeter un coup d’œil à la structure des profondeurs des Alpes pour découvrir beaucoup de choses sur la répartition des tremblements de terre en Suisse? Snapshot 05 vous explique pourquoi la terre tremble en moyenne deux fois par jour en Suisse et quel est le rôle joué par la formation des Alpes dans ce contexte. Nous nous sommes penchés sur l’histoire géologique des Alpes et vous livrons un compte rendu des plus forts tremblements de terre historiques des Alpes. Des méthodes sismiques nous permettent de regarder dans et sous les Alpes afin de pouvoir caractériser les forces tectoniques à l’origine de la formation des montagnes et des tremblements de terre.

10/05/2014

Légers séismes près de Diemtigen (BE)

Légers séismes près de Diemtigen (BE)

Le 10 mai 2014 à 3 h 43, un léger tremblement de terre d’une magnitude de 2.7 a secoué le Bas-Simmental et la région de Thoune / Spiez. Le séisme s’est produit près de Diemtigen (BE), à une profondeur d’environ 10 kilomètres, et a été légèrement ressenti dans un rayon d’environ 15 kilomètres.

Ce séisme est, pour le moment, le plus fort d’une série de petits tremblements de terre qui a débuté le 13 avril de cette année. Ce séisme a été directement précédé ou suivi de quatre autres microséismes d’une magnitude de 1 à 1.7. Au total, depuis le début de la série, le SED a enregistré quelque 60 séismes, qui se sont tous produits dans une zone d’une superficie restreinte et à une profondeur d’environ 10 kilomètres.

Les séries de tremblements de terre de ce type (dites "en essaim") se caractérisent par de nombreux séismes se produisant au cours d’une période relativement longue sans qu’une succession claire de précurseurs, choc principal et répliques puisse être établie. Dans le monde et en Suisse également, les essaims de séismes n’ont rien d’inhabituel. Ainsi, du 16 au 18 avril, un essaim de plus de 30 petits séismes s’est produit près de Frauenfeld (TG)."

La plupart du temps, ces essaims prennent prennent fin après quelques semaines ou quelques mois. Dans de rares cas, le nombre et l’intensité des séismes augmentent avec le temps. L’évolution d’un essaim de tremblements de terre est aussi peu prévisible que les tremblements de terre en général.

En Suisse, des tremblements de terre susceptibles de provoquer des dégâts peuvent se produire partout et à tout moment. Toutefois, les tremblements de terre d’une magnitude égale ou supérieure à 6 ne surviennent que tous les 50 à 150 ans en moyenne. La probabilité annuelle qu’un tel séisme se produise en Suisse n’est donc que d’un pour cent environ.

10/04/2014

Les tremblements de terre dans l’art: contemplation, écoute, immersion

Les tremblements de terre dans l’art: contemplation, écoute, immersion

Dans snapshot 04, nous vous présentons des tremblements de terre loin des sismographes, des magnitudes et des analyses en sciences de la terre.

Mais nous ne voulons pas en dire plus ici: regardez et entendez vous-même comment les tremblements de terre se dessinent sur les toiles ou se transforment en rythmes.

10/04/2014

Seismology@School Teachers Workshop

Seismology@School Teachers Workshop

In Sion (VS) a Seismology@School workshop for teachers will take place from October 20 to October 24, 2014. This is the third such workshop in the framework of the EU project NERA. It addresses secondary school teachers who are currently teaching science or geosciences or are planning to do this in the future. The seminar will provide detailed information about earthquake sciences, new inspirations for your classes and the possibility to debate with peers.

Further information and the registration form can be found here

08/04/2014

Le plus gros séisme dans les Alpes occidentales depuis 50 ans

Le plus gros séisme dans les Alpes occidentales depuis 50 ans

Lundi 7 avril 2014 à 21:27 (heure locale) s’est produit un séisme de magnitude 5 dans le massif de l’Ubaye dans les Alpes françaises (référencée comme la région de Cuneo – Italie – sur notre site) à une profondeur de 9 km.

Dans la zone épicentrale (St Paul sur Ubaye, Jausiers, Barcelonnette), des chutes de cheminées et des fissures dans les bâtiments ont été signalées. En Suisse, le séisme a été bien ressenti dans le canton de Genève, situé à près de 200 km de l’épicentre, où près de 150 personnes l‘ont signalé au SED. Des témoignages plus isolés sont parvenus des cantons de Vaud et du Valais.

Il s’agit pour la partie occidentale des Alpes du plus gros événement sismique depuis le séisme de Corrençon (Vercors) en 1962. Il a dépassé par sa magnitude les séismes d’Epagny-Annecy (1996) et Vallorcine (2005), les derniers événements marquant dans cette partie des Alpes, également bien ressentis en Suisse. Le séisme d’Epagny a toutefois fait plus de dégâts à cause de sa proximité avec les zones habitées.

La région touchée est la plus active des Alpes occidentales. En 1959 s’y était produit un séisme de magnitude 5.5 (St Paul sur Ubaye, le 5 avril). Elle est cependant le plus souvent affectée par une sismicité « en essaim » avec de nombreux événements localisés au même endroit sans événement principal. Ainsi, en 2003 - 2004, 16'000 événements y ont été localisés (magnitude maximale 2.7). Le séisme du 7 avril fait partie d’un second essaim qui a lieu depuis 2012. Cet événement a été localisé au même endroit qu’un séisme de magnitude 4.3 ayant eu lieu le 26.02.2012.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page Sismalp au sujet de la crise sismique en Ubaye.

25/03/2014

Le Service Sismologique sur la RTS

Le Service Sismologique sur la RTS

Notre sismologue Clotaire Michel a donné une interview en direct dans l'émission scientifique CQFD de La Première dans le cadre des 100 ans du Service Sismologique. Il revient sur la sismicité de la Suisse et les réseaux de stations que le SED exploite avec un reportage à l'observatoire de Neuchâtel. Il y est aussi question des cartes d'aléa produites par le SED, des normes parasismiques en Suisse, des effets de site et la notion de risque. Finalement la problématique des séismes induits est aussi résumée.

Écoutez l'interview sur la RTS

14/03/2014

Séismes d’origine humaine

Séismes d’origine humaine

Chaque jour, la terre subit des milliers de tremblements de terre d’intensité variable. Certains d’entre eux ne peuvent être attribués à des causes naturelles, ils sont d’origine humaine. Sauter en l’air de toutes ses forces ne suffit pas pour en provoquer. Les interventions techniques menées dans le sous-sol telles que celles rendues nécessaires par les projets miniers ou géothermiques ou encore l’extraction de gaz naturel peuvent quant à elles induire des séismes.

Etudiez sur les graphiques interactifs de snapshot 03 pourquoi les tremblements de terre induits se produisent et quelles forces naturelles, outre les forces tectoniques, déclenchent des séismes.

12/03/2014

Séismes induits par l'homme. Malédiction ou bénédiction?

Séismes induits par l'homme. Malédiction ou bénédiction?

Stephan Wiemer a donné sa leçon inaugurale en tant que professeur ordinaire à l'ETH de Zurich sur la thématique de la sismicité induite. Il a souligné que les séismes ne produisent pas seulement des catastrophes, mais qu'ils peuvent aussi être utiles en petites quantités.

Apprenez-en plus dans l'enregistrement vidéo de sa présentation.

07/03/2014

Dix nouvelles stations pour la mesure des séismes faibles en Suisse septentrionale

Dix nouvelles stations pour la mesure des séismes faibles en Suisse septentrionale

Le Service Sismologique Suisse a développé son réseau sismique dans le nord de la Suisse. La mise en place de dix nouvelles stations de mesure densifie le réseau national à large bande (SDSNet) et complète dans cette région le réseau de stations exploité depuis 2003 en collaboration avec la Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra).

Le réseau de mesure étendu vise à enregistrer l’activité sismique dans les environs des domaines d’implantation pour déchets hautement radioactifs proposés dans le cadre du plan sectoriel «Dépôts en couches géologiques profondes». Les données recueillies permettent de découvrir des zones actives de perturbations probablement inconnues jusqu’ici. La base de données élargie servira aux autorités compétentes de fondement pour de nouvelles études.

Fiche d’informations générales sur le réseau étendu de mesure des séismes faibles dans le nord-est de la Suisse (en allemand uniquement).

14/02/2014

Glace vibrante: les multiples capacités des appareils de mesure sismique

Glace vibrante: les multiples capacités des appareils de mesure sismique

A l’aide de ses appareils de mesure, le Service Sismologique Suisse (SED) enregistre essentiellement les séismes se produisant en Suisse et dans les régions limitrophes, mais pas uniquement. Ses sismomètres enregistrent de nombreux autres phénomènes géophysiques intervenant au niveau national et international.

Les tremblements de glace et de glaciers figurent parmi ces phénomènes étudiés par le SED. Dans le deuxième snapshot, vous trouverez des réponses à des questions du type: «Que voit-on grâce aux sismomètres installés sur les glaciers? Où le SED effectue-t-il actuellement des mesures? Quels sont les objectifs poursuivis par l’analyse de tremblements de glaciers?»

En plus des tremblements de glace et de terre d’origine naturelle, les instruments de mesure sismique ultrasensibles enregistrent également les signaux d’origine humaine. Nous vous montrons lesquels à l’aide d’un petit aperçu.

Snapshot 02: Suivez ce lien pour trouver des images, des vidéos et des informations complémentaires.

03/02/2014

"Erdbeben in der Schweiz – eine unterschätzte Gefahr"

Das Schweizer Fernsehen beleuchtete in einem Tagesschaubeitrag die Gefahr von Erdbeben in der Schweiz und die Rolle des Schweizerischen Erdbebendienstes anlässlich seines 100-jährigen Jubiläums.

Tagesschaubeitrag vom 1. Februar 2014 zum Thema "Schweizer Erdbeben werden unterschätzt"

Weitere Videos und Hintergrundinformationen zum Tagesschaubeitrag des SRF

"Die Schweiz unterschätzt die Gefahr von Erdbeben" SRF Interview mit Stefan Wiemer

27/01/2014

Rétrospective des séismes en Suisse en 2013

Rétrospective des séismes en Suisse en 2013

En 2013, le Service Sismologique Suisse a enregistré et localisé environ 600 tremblements de terre en Suisse et dans les pays limitrophes. Les réseaux sismiques locaux ont également détecté près de 300 microséismes dans la région de Saint-Gall et de Sargans. Les magnitudes des événements enregistrés en 2013 étaient comprises entre –0.6 et 4.1 sur l’échelle de Richter. En comparaison avec les deux années précédentes, cela signifie une légère augmentation de l’activité sismique. Le nombre de tremblements de terre d’une magnitude de 2.5 ou plus a été de 21, ce qui se rapproche de la moyenne de ces 38 dernières années (23 événements par an).

En 2013, trois tremblements de terre ont été nettement ressentis par la population: le tremblement de terre (de magnitude 3.5) qui s’est produit le 20 juillet près de Saint-Gall et les deux séismes (de magnitude 4.1 et 3.7) qui ont eu lieu près de Sargans les 12 et 27 décembre. Le séisme de Saint-Gall faisait partie d’une séquence de plus de 300 événements localisés entre juillet et novembre. Ces derniers étaient liés à des mesures de test et de stimulation menées dans le cadre de la planification d’un projet de géothermie. Une série de plus de 30 répliques sismiques a suivi le tremblement de terre de magnitude 4.1 de Sargans du 12 décembre. Elle s’est poursuivie jusqu’à la deuxième moitié du mois de janvier 2014.

De façon générale, on constate que les tremblements de terre étaient concentrés en 2013 comme les années précédentes sur le Valais et sur le canton des Grisons. Les séismes ont par ailleurs été plus nombreux en Suisse centrale, dans le canton de Fribourg et le long du Jura que dans le reste du pays.

09/01/2014

Deux séismes près de Bienne

Deux séismes près de Bienne

Deux séismes de magnitude 2.7 et 3.2 se sont produit successivement dans la région de Bienne ce mercredi 8 janvier 2014 à 19:12 et 19:27 (heure locale). La profondeur des séismes étant relativement faible (environ 10 km), ils ont été bien ressentis par la population. De nombreux témoignages du Jura bernois et de la région de Bienne nous sont parvenus (plus de 130 une heure après l’événement).

Un tel doublet est assez inhabituel mais rien ne permet de dire si la séquence va se poursuivre ou s’arrêter à ces deux événements. Cinq répliques de magnitude environ 2 se sont produites dans la nuit suivante. Quoi qu’il en soit, on ne s’attend pas à des dégâts pour des séismes de cette magnitude.

09/01/2014

Environ 13’100 tremblements de terre en 100 ans

Environ 13’100 tremblements de terre en 100 ans

Au cours de ses 100 ans d’existence, le Service Sismologique Suisse a compté jusqu’à maintenant environ 13’100 tremblements de terre locaux. Depuis que la surveillance des tremblements de terre a été prescrite en 1914 par une loi fédérale, le Service Sismologique Suisse existe en tant service compétent officiel de la Confédération en matière de tremblements de terre. La Confédération a ainsi transformé ce qui était jusqu’alors un service bénévole en une institution qui est désormais rattachée à l’EPF de Zurich.

Des 13’082 tremblements de terre recensés, environ 1600 pouvaient être ressentis par les personnes. Le Service Sismologique Suisse s’est occupé de presque autant de tâches et d’activités au cours de cette période. Dans le cadre de notre année d’anniversaire nous nous réjouissons de procéder à un voyage de découverte avec vous et de vous offrir des aperçus des facettes passées, actuelles et futures du Service Sismologique Suisse.

Nous publierons tout au long de l’année sur notre site internet, sous la rubrique «Snapshots», des aperçus inhabituels de notre travail. Découvrez à quoi ressemblent les tremblements de terre, le bruit qu’ils font, comment on les mesure et ce qui les cause. C’est avec plaisir que nous vous invitons en automne 2014 à notre journée portes ouvertes lors de laquelle nous inaugurerons notre exposition d’anniversaire, qui pourra se visiter jusqu’à fin novembre 2014. De brèves conférences et des visites guidées permettront tout au long de l’année de se plonger plus encore dans certains thèmes.

Les 100 ans du SED – communiqué de presse année d’anniversaire

07/01/2014

Série de répliques sismiques dans les environs de Sargans

Série de répliques sismiques dans les environs de Sargans

Depuis le tremblement de terre de magnitude 4.1 survenu le 12 décembre 2013 entre Sargans et Balzers (Liechtenstein), le Service Sismologique Suisse (SED) a localisé dans cette zone 28 répliques sismiques dont la magnitude était située entre 3.6 et –0.2.

Le tremblement de terre principal s’est produit le 12 décembre 2013 à 1 h 59 (heure locale), à une profondeur de 7 km. Le SED a enregistré plus de 500 observations émanant de personnes de diverses régions de la Suisse alémanique, du Liechtenstein et du Vorarlberg qui avaient ressenti la secousse. Quelques personnes de la Suisse romande se sont également manifestées ici ou là. On a aussi bien ressenti les répliques sismiques du 16 et du 27 décembre, dont la magnitude était de magnitude 2.3 et 3.6, respectivement, ainsi que six autres tremblements de terre, mais plus localement, le dernier datant du 2 janvier 2014. Ces répliques ont surtout été ressenties par la population près de l’épicentre, dans les communes de Sargans, Buchs (SG), Balzers, Maienfeld et Mels. Les secousses de cette intensité n’occasionnent en règle générale pas de dégâts. Les plus forts mouvements du sol mesurés étaient dix fois plus faibles que les valeurs définies par les normes SIA de construction parasismique. En Suisse, 90 % des bâtiments présentent toutefois un degré de conformité aux normes de construction parasismique insuffisant ou inconnu.

Les tremblements de terre susceptibles d’être ressentis n’ont rien d’extraordinaire dans la région de Buchs – Sargans, bien qu’ils se produisent assez rarement. En ce qui concerne la sismicité observée actuellement dans la région: les secousses représentent un phénomène «normal», qui entre dans le cadre de l’activité post-sismique attendue après le tremblement de terre du 12 décembre 2013. A l’heure actuelle, il est cependant toujours impossible de prédire et d’éviter les tremblements de terre. En Suisse, les séismes dont la magnitude avoisine 6.0 se produisent en moyenne une fois tous les 100 ans et peuvent en principe survenir partout et à tout moment.

28/12/2013

Projet de géothermie de Saint-Gall

Projet de géothermie de Saint-Gall

Le SED continue à surveiller les environs du forage géothermique avec une attention accrue et informe en continu les Services industriels de Saint-Gall et l’opinion publique sur la sismicité enregistrée.

Chronologie de toutes les informations du SED disponibles à ce jour à propos des tremblements de terre en rapport avec le projet de géothermie de Saint-Gall