MENU
Le contenu de la page commence ici

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Ses activités sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

Séismes ressentis en Suisse

Heure locale
Mag.
Localité
Ressenti?
2018-01-14 23:57 2.6 Sanetschpass VS Légèrement ressenti
2018-01-08 09:18 2.7 Scuol GR Légèrement ressenti
2018-01-02 12:16 2.7 CHAMPERY VS Légèrement ressenti

Séismes récents

Heure locale
Magnitude
Localité
2018-01-17 06:09 0.6 Binn VS
2018-01-16 23:23 0.4 Binn VS
2018-01-16 19:34 1.1 Arolla VS
2018-01-16 15:03 0.1 Sierre VS

Compteur de séismes Suisse

depuis
01.01.2018 
000

Séismes récents magnitude 4.5 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2018-01-13 16:30:11 4.6 CRETE, GREECE
2018-01-12 17:50:46 4.6 IRAN-IRAQ BORDER REGION
2018-01-11 21:50:44 4.6 IRAN-IRAQ BORDER REGION
2018-01-11 13:16:40 4.5 Iran-Iraq border region
2018-01-11 08:00:40 5.4 IRAN-IRAQ BORDER REGION
2018-01-11 07:55:01 5.0 Iran-Iraq border region
2018-01-11 07:21:43 5.4 Iran-Iraq Border Region
2018-01-11 07:14:16 5.2 Iran-Iraq Border Region
2018-01-11 07:00:52 5.3 Iran-Iraq border region
2018-01-11 06:59:31 5.5 Iran-Iraq Border Region
2018-01-10 15:56:29 4.5 WESTERN IRAN
2018-01-08 16:20:13 4.5 NORTHERN ALGERIA
2018-01-06 15:22:10 4.7 IRAN-IRAQ BORDER REGION

Séismes récents magnitude 6 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2018-01-16 19:56:23 6.0 Fiji Islands region
2018-01-14 09:18:45 7.1 Near coast of Peru
2018-01-11 18:26:24 6.0 Myanmar
2018-01-10 02:51:31 7.6 North of Honduras
2017-12-15 16:47:58 6.5 Jawa, Indonesia
2017-12-13 18:03:42 6.5 Bouvet Island region
2017-12-12 21:41:31 6.0 Northern and central Iran
2017-12-12 08:43:17 6.0 Northern and central Iran
ACTUALITÉS

20/12/2017

Joyeuses Fêtes ainsi qu’une Nouvelle Année captivante sans fortes secousses

Joyeuses Fêtes ainsi qu’une Nouvelle Année captivante sans fortes secousses

Cette année, notre arbre de Noël est richement décoré. Il porte autant de boules qu’il y a eu de séismes en Suisse et dans les régions limitrophes entre le 1er janvier et le 31 octobre 2017.

1047 séismes d’une magnitude inférieure à 2.5
17 sésimes d’une magnitude entre 2.5 et 3.9
2 séismes d’une magnitude supérieure à 3.9 :
magnitude 4.6, Urnerboden (UR), 6 mars
magnitude 4.3, Château-d’Oex (VD), 1 juillet

Nous vous souhaitons de Joyeuses Fêtes ainsi qu’une Nouvelle Année captivante sans fortes secousses !

13/12/2017

Séisme légèrement ressenti au sud-est de Sion

Séisme légèrement ressenti au sud-est de Sion

Un séisme de magnitude 2.1 s’est produit le mardi 12 décembre 2017 à 23:28 (heure locale), à env. 10 km au sud-est de Sion, à une profondeur de 6 à 7 km.

De tels séismes ne sont en général pas ou très peu ressentis, mais, dans ce cas-ci, ce sont plus de 45 personnes qui ont annoncé leur ressenti sur notre page web. La raison en est une combinaison de trois facteurs : la faible profondeur du foyer, l’heure (tout est calme et beaucoup sont encore éveillés) et les effets amplificateurs des sédiments meubles de la vallée du Rhône. C’est ainsi que la majorité des annonces est venue de Bramois et de Grône, deux communes situées au sud de la vallée.

Le séisme du 12 décembre ainsi qu’une réplique de magnitude 1.0 qui a suivi six heures plus tard font partie d’un petit essaim de séismes, situé à environ 6 km su sud du Rhône et orienté parallèlement à l’axe de la vallée. Ces séismes ne sont pas en lien avec ceux déjà ressentis cette année dans la Valais central ; ceux-là étaient situés au nord de la vallée (cf. la carte).

24/11/2017

Séismes et géothermie profonde - ce qu’il faut prendre en compte

Séismes et géothermie profonde - ce qu’il faut prendre en compte

Un des grands défis des projets de géothermie profonde passés et futurs consiste à créer un échangeur efficace de chaleur avec une perméabilité suffisante de la roche, sans provoquer de tremblements de terre susceptibles d’être ressentis ou de causer des dégâts. Les questions associées sont variées et complexes, notamment celle de la distinction entre les séismes naturels (tectoniques) et provoqués par l’être humain (induits). Ces types de séismes ne se distinguent pas de manière purement physique. Une distinction, mais rarement une affectation définitive, n’est possible que sur la base de l’emplacement et du moment du séisme, du mécanisme du foyer et de la relation avec des interventions humaines.

La difficulté d’une telle affectation s’illustre actuellement en Corée du Sud. Le 15 novembre 2017, un séisme de magnitude 5.4 s’est produit à Pohang à faible profondeur, à quelques kilomètres d’une installation géothermique en chantier. Le sous-sol a été stimulé plusieurs fois depuis 2016 dans deux forages s’enfonçant jusqu’à 4,3 km, afin de pouvoir ultérieurement injecter de l’eau dans la roche pour la réchauffer. Les dernières stimulations se sont produites en août et en septembre 2017 et n’ont pas entraîné de tremblements de terre notoires. Actuellement, les exploitants et administrations coréennes, ainsi que des experts internationaux, étudient dans le cadre du projet DESTRESS une relation possible entre le séisme et les interventions effectuées.

Ces questions, et les stratégies d’action qui en découlent (« good practices ») en relation avec la sismicité induite, sont traitées par un rapport scientifique rédigé par le Service Sismologique Suisse à l’ETH Zurich dans le cadre du projet GEOBEST-CH, soutenu par SuisseEnergie. Le rapport devrait notamment donner des indications utiles aux exploitants d’installations et aux autorités cantonales délivreuses d’autorisations, pour leur permettre d’évaluer et de limiter à un niveau encore acceptable les risques associés aux séismes induits par l’être humain.

Le rapport commence par rappeler quelle est la sismicité naturelle en Suisse, le contexte d’une sismicité induite ainsi que les connaissances acquises au cours des projets géothermiques de Saint-Gall et Bâle qui ont échoué. Sur cette base, les grandes lignes de la surveillance sismique des projets géothermiques sont établies et des recommandations pour les autorités et les porteurs de projet sont énoncées pour l’évaluation de l’activité sismique ainsi que de l’aléa et du risque qui en découlent. Il s’agit de développer des mesures permettant de protéger l’être humain, l’environnement, les biens et les constructions en tenant compte des conditions géologiques locales et de la conception de l’installation.

Un outil utile pour élaborer une analyse de situation complète d’un projet déterminé de géothermie profonde est la grille de diagnostic « Geothermal Risk of Induced Seismicity Diagnosis » (GRID, Trutnevyte & Wiemer, 2017) décrite dans le rapport. Les recommandations associées prévoient pour chaque phase du projet des mesures judicieuses. Elles comprennent les évaluations d’aléa et de risque, la surveillance sismique, les systèmes de feux tricolores, l’interprétation des données de réflexion sismique ainsi que l’implication des personnes concernées et des autorités (voir également « Mesures d’endiguement de la sismicité induite »). Des informations détaillées sur les divers aspects des recommandations sont données, conjointement aux pages liées, dans les différents chapitres du rapport. Cette base doit servir aux autorités compétentes à édicter des exigences réglementaires et aux porteurs de projet à prendre des mesures adéquates, pour, de manière raisonnable et pratique, limiter les risques à un niveau acceptable.                                            

Une synthèse du rapport en langue anglaise, avec les conclusions et recommandations principales, sera publiée en février 2018 en allemand, français et italien.

21/11/2017

Séisme bien ressenti près de Zoug

Séisme bien ressenti près de Zoug

Un séisme de magnitude 3.3 s’est produit le mardi 21 novembre 2017 à 10:22 (heure locale), entre les lacs de Zoug et d’Ägeri, à une profondeur de 32 km. Dans les premières heures qui ont suivi, environ 300 personnes ont communiqué leur ressenti au Service Sismologique Suisse à l’ETH de Zurich. Le séisme a surtout été ressenti au nord et au nord-ouest de l’épicentre, dans les cantons de Zoug, Schwyz, Nidwald, Lucerne, Zurich et Argovie.

Le dernier séisme d’importance dans la région zougoise était survenu le 11 février 2012 à une profondeur d’environ 35 km. Il fait partie des séismes les plus forts de ces dernières années. Une secousse de magnitude 3.5 s’était produite environ deux semaines plus tard, le 24 février 2012. Il est raisonnable de penser que le séisme d’aujourd’hui s’est produit sur la même faille géologique.

Le tremblement de terre dans les environs de Zoug se place en troisième position des séismes de cette année, après celui de magnitude 4.6 d’Urnerboden et celui de magnitude 4.3 situé près de Château-d’Oex.

Aucun dégât n’est attendu pour un séisme d’une telle magnitude. On peut s’attendre à d’autres secousses dans les prochains jours qui éventuellement pourraient également être ressenties. Un séisme aussi fort, voire plus fort n’est pas exclu, mais est peu probable

THÈMES

Séismes

Au secours, la terre tremble !

Au secours, la terre tremble !

Les séismes ne peuvent être évités. Cependant il est possible de limiter les dommages éventuels par des moyens relativement simples. Informez-vous du comportement à adopter, pendant et après un fort tremblement de terre.

En savoir plus

Savoir

La Suisse des tremblements de terre

La Suisse des tremblements de terre

En Suisse, il se produit entre 500 et 800 séismes par an. Environ dix d'entre eux sont assez forts (magnitude 2,5 ou plus) pour être perçus par la population. Voulez-vous en savoir plus sur les dangers naturels présentant le plus grand potentiel de dommages en Suisse ?

En savoir plus

Alertes

Bien informé en continu

Bien informé en continu

Vous désirez être en permanence au courant ? Vous trouverez ici une vue d'ensemble de l'offre d'informations du Service Sismologique Suisse (SED).

En savoir plus

Savoir

Aléa sismique

Aléa sismique

Les séismes sont en Suisse le danger naturel pouvant provoquer le plus de dommages. Jusqu’à présent, il est impossible de les prédire de façon fiable et de les éviter. Grâce à des recherches intensives cependant, on connaît désormais la fréquence et l’intensité à laquelle la terre pourrait trembler à l’avenir à des endroits précis. Différentes cartes vous permettent de découvrir, par le biais de notre outil en ligne interactif, la probabilité de certains tremblements de terre en Suisse.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Domaines de recherche

Domaines de recherche

On nous demande souvent ce que font les collaborateurs du SED lorsque la terre ne tremble pas. La réponse est simple : ils se consacrent à la recherche. On peut souligner différents domaines de recherche, qui décrivent succinctement les activités scientifiques centrales du SED.

En savoir plus

Qui sommes nous

Service Sismologique Suisse (SED)

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Le SED est responsable de l’observation et de l’étude des tremblements de terre en Suisse et dans les régions limitrophes. En cas de tremblement de terre, le SED informe le public, les autorités et les médias sur la localisation, la magnitude et les effets possibles. Les activités du SED sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

En savoir plus

Séismes

Surveillance des séismes

Surveillance des séismes

En moyenne une dizaine de fois par an, on perçoit, on entend ou on lit que des séismes se produisent en Suisse. La plupart des tremblements de terre enregistrés par le Service Sismologique ne sont cependant pas ressentis par la population. Ils se situent sous la limite de perception et ne peuvent être détectés que par des instruments de mesure sensibles. Le Service Sismologique suisse exploite un réseau de stations de mesure avec plus de 150 stations sismiques réparties sur tout le territoire national.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Produits et logiciels

Produits et logiciels

Vous pouvez accéder aux données sismiques et à différents logiciels dans la rubrique Produits.

En savoir plus